Biennale de l'Architecture Venise 2016 expositionBiennale de l'Architecture Venise 2016 exposition
Biennale de l'Architecture Venise 2016 expositionBiennale de l'Architecture Venise 2016 exposition
Biennale de l'Architecture Venise 2016 expositionBiennale de l'Architecture Venise 2016 exposition
Biennale d'Architecture Venise 2016 exposition RaumkonzeptBiennale d'Architecture Venise 2016 exposition Raumkonzept
Biennale de l'Architecture Venise 2016 expositionBiennale de l'Architecture Venise 2016 exposition
Biennale de l'Architecture Venise 2016 expositionBiennale de l'Architecture Venise 2016 exposition
Résumé

Avec plus de 230.000 visiteurs, la Biennale d’Architecture de Venise est sans aucun doute une des plus prestigieuses manifestations du domaine de l’architecture et de l’urbanisme, tant pour les professionnels et les chercheurs, les critiques et journalistes, que pour les amateurs et les acteurs de l’économie, les maîtres d’ouvrage et les décideurs politiques. La 15e Biennale d’Architecture de Venise s’est déroulée du 28 mai au 27 novembre 2016. Pour le pavillon luxembourgeois, l’exposition «Tracing Transitions» a été réalisée par Claude Ballini (BPAU), Serge Ecker (BPAU), Daniel Grünkranz (Form Society) et Panajota Panotopoulou (Form Society).

Description

Le logement, la pénurie d’espace à vivre et les logements socialement durables sont des enjeux fondamentaux de nos jours. Au Luxembourg, le prix des biens immobiliers et la croissance constante de la population font l’objet de nombreuses discussions.

L’exposition aborde ces sujets et décrit la situation actuelle au Luxembourg à travers une installation spatiale qui représente les thèmes du logement, de la production résidentielle, des visions prospectives en matière de durabilité sociale et de l’amélioration des conditions de vie. Les exemples architecturaux sont conçus sur la base de la situation sociale, politique et civile actuelle au Luxembourg.

Divers médias ont été utilisés dans l’exposition pour diffuser du contenu varié. De nouvelles approches dans le domaine du reportage photo ont joué un rôle important. Par exemple, les scans 3D du paysage deviennent un nouveau moyen de cartographier et de documenter des situations spatiales.

Des concepts innovants, des ébauches d’idées et des projets ont émergé durant cette exposition. Tous ses éléments illustrent la réalité actuelle et initient un changement au sein du secteur.

Maître d’ouvrage: LUXEMBOURG CENTER FOR ARCHITECTURE
Localité: Venise
Typologie: Exposition
Surface: 155 m²

Calendrier: Étude 09/2015 – 05/2015,  construction 05/2016
Mission: ES, AS, AP, AB, EX, GE

Curateurs: Claude Ballini, Serge Ecker, Panajota Panotopoulou, Daniel Grünkranz
Equipe: Jimmy Brunner, Raphael Thomas, Philipp Gerhards
Photos: Matteo De Fina